Analyse des pratiques

Pourquoi ? Pour qui ?

Nous animons des séances d’analyse des pratiques professionnelles et de retour d’expérience
pour les salariés dont le métier comporte une composante relationnelle forte ou exposés à un
public dit « sensible » ou « difficile ».
Le but de ce type de groupe est de proposer un espace d’accueil afin de verbaliser le retour, le
questionnement et la réflexion sur les expériences rencontrées en situation de travail et sur la
recherche de solutions si une problématique est identifiée et ce de manière collective. Il s’agit
de verbaliser les expériences et d’avoir une analyse grâce aux regards croisés du groupe qui
doit permettre de faire naître une dynamique professionnelle.

Objectifs

    Les objectifs visés par l’analyse de pratique peuvent se résumer ainsi :
  • S’exprimer sur sa pratique, verbaliser
  • Élargir son champ d’action en évaluant précisément ses manières de faire
  • Envisager des pratiques différentes et découvrir de nouvelles pistes d’action
  • Répondre à une situation de paralysie professionnelle ou à une problématique donnée
    et chercher des solutions
  • Améliorer sa pratique professionnelle et sa performance
  • Sortir de l’isolement en vivant une expérience d’échange et de partage avec ses
    collaborateurs
  • Exprimer une souffrance vécue sur le lieu de travail
  • Prendre conscience de sa pratique et se remettre en question
  • Mutualiser, développer et mettre à profit les savoirs, savoir-faire et savoir-être de
    l’équipe
  • Donner du sens à ce qui est vécu et mieux comprendre les situations professionnelles
    rencontrées
  • Développer la coopération et renforcer la cohérence des pratiques au sein de l’équipe
  • Apprendre et développer des stratégies collectives de réflexion et de créativité en
    matière d’interventions
  • S’accorder sur un sens commun à la pratique d’une équipe

 
Un travail de prise de conscience de la pratique des personnes est réalisé.

Comment ?

Les séances se déroulent généralement à intervalles réguliers sur l’année sur une durée de 2 à 3 heures.
Une convention est signée entre la structure demandeuse et le cabinet.
Des règles de groupe sont instaurées au départ et acceptées par tous.